fbpx
restaurant 2023

Architecture et restaurant : 4 tendances déco à adopter en 2023

Espace d’accueil et de créativité par excellence, le restaurant ne saurait se réduire au seul contenu de ses assiettes. L’atmosphère qu’il dégage, la décoration qui le caractérise, les meubles qui le composent : voilà autant d’éléments hautement importants à réfléchir, parfois des années avant l’ouverture de l’adresse.

Et pour cela, nous pouvons faire confiance aux cabinets d’architecture pour nous inspirer. La restauration reste un terrain de jeu que les architectes et décorateurs d’intérieur adorent s’approprier, pour y exprimer leur univers, personnalité et inventivité. Pour le plus grand plaisir de nos yeux.

Décryptage de 4 tendances déco à intégrer dans son restaurant en 2023.

tendance déco : Conviviale à souhait, la banquette

Souvent associée dans notre imaginaire collectif à l’effervescence de la brasserie à l’ancienne, la banquette a su redorer son blason dans la restauration en jouant la carte des matières nobles et des motifs hautement graphiques.

C’est notamment dans des teintes tantôt solaires, tantôt mentholées, que cette assise conviviale se décline et se répète au sein de l’épatant restaurant Mimosa, mené par le Chef Jean-François Piège et décoré par l’architecte et décoratrice d’intérieur Dorothée Delaye. Une salle tout en hauteur et en lumière que les banquettes viennent structurer, en s’appliquant à joindre confortablement et harmonieusement les nombreuses tables de deux où se régaler.

Dorothée Delaye — Mimosa, Hôtel de la Marine, Paris 8

La banquette est également célébrée dans les nombreux espaces du restaurant péruvien Manko, situé avenue Montaigne. Ici, elles sont synonymes de chaleur et de partage, en osant la personnalité du textile graphique, le piquant du jaune moutarde en croûte de cuir ou encore le style authentique du cuir lisse marron.

Manko
Laura Gonzalez — Restaurant Manko, Paris

Cette ode à la convivialité typique de l’Amérique du Sud est signée Laura Gonzalez, architecte parisienne qui a également su illustrer son amour certain des assises collectives dans l’aménagement intérieur et extérieur du restaurant Andia, anciennement La Gare.

architecture & Restaurant : de la place au comptoir !

Sorti des dernières pages du menu, le cocktail revêt une place de plus en plus prononcée dans l’offre de restauration actuelle. Avec l’intégration progressive de bartenders aux équipes et l’ouverture des cuisines sur la salle vient la possibilité de siéger directement au comptoir, au plus proche des bouteilles de spiritueux et pianos bouillonnants, le temps d’un repas. 

On le retrouve dans sa version modulable à Valence, chez André, restaurant de terroir de la Cheffe triplement étoilée Anne-Sophie Pic. Le comptoir s’y compose de planches en bois massif, apposées sur support métallique, permettant une vue directe sur la vie en cuisine. Une organisation originale d’immersion proposée par l’architecte d’intérieur Caroline Lory.

André
Caroline Lory — André, Valence

La restauration rapide s’approprie également le comptoir, chez Janet by Homer, le “temple du corned beef sandwich” situé dans le Marais. À emporter, bien sûr, ou à déguster, installé sur des tabourets hauts en géométrie et en couleurs et accoudé à un massif comptoir en marbre beige qui nous sépare de la cuisine. Ici, c’est MUR.MUR Architectes qui a assuré l’aménagement et la décoration, en attribuant à la finger food un des codes des plus grands lieux de bouche.

Janet by Homer, Paris 4
MUR.MUR ARCHITECTES — Janet by Homer, Paris 4
Frenchie Pigalle, Paris 9
Dorothée Meilichzon — Frenchie Pigalle, Paris 9

restaurant : Sous notre assiette, du marbre

Alors que son utilisation peut être retracée jusqu’en Grèce Antique, il y a des millénaires de cela, en 2023, le marbre séduit toujours les cœurs de celles et ceux qui inventent le cadre de nos lieux de vie. Au restaurant, c’est directement sous nos assiettes que ce matériau des plus graphiques se niche, en tant que tables aux design éclectiques.

À Bordeaux, le cabinet DOD Architecte révèle toute la chaleur du marbre roux dans la salle principale de l’élégante adresse de Tripletta, berceau franchisé de la pizza napolitaine. Dans une ambiance chaleureuse où règne le terracotta, la table en marbre se joue de la lumière et vient réhausser les tons camel des larges banquettes en bois et cuir du restaurant.

Tripletta Chartrons, Bordeaux
Dod Architecte — Tripletta Chartrons, Bordeaux

Seconde pizzeria qui suit la tendance du marbre comme toile de fond de son menu, Dalmata vient twister le marbre blanc avec des pieds en métal blanc et un comptoir entièrement carrelé. Une utilisation de la pierre dans un style proche de l’industriel, qui se marie parfaitement à la décoration rosée et résolument tendance de la pizzeria parisienne pensée par MUR.MUR Architectes.

Dalmata, Paris 2
MurMur Architectes — Dalmata, Paris 2

Créer l’intimité au restaurant

De toujours, le restaurant se place comme espace de retrouvailles, permettant des instants de découverte et d’échanges privilégiés. Un besoin d’intimité incontournable bien compris par les architectes en charge de l’aménagement des lieux de bouche contemporains.

Chez Mosugo, l’adresse comfort food signée Mory Sacko au cœur des Galeries Lafayette Gourmet, c’est une invitation au temps pour soi que formule l’architecture de Christophe Bro Agence. La sobriété du bois clair s’y associe aux formes rondes, enveloppantes, pour donner vie à des cocons de lumière et de gourmandise. Une succession d’îlots paisibles et intimes avec vue sur le Boulevard Haussmann, où venir déguster les différentes recettes de fried chicken imaginées par le jeune Chef révélé par Top Chef.

Mosugo, Paris 9
Christophe Bro Agence — Mosugo, Paris 9

Du côté d’Ibiza, le restaurant Sabbaba du Gran Montesol Hotel, bâtiment historique classé à l’UNESCO, sait créer la proximité en cuisine comme en déco. Au centre des assiettes en céramique colorées, on retrouve une cuisine levantine et locale à partager. Au-dessus de la tête des heureux convives, coquillages, cristaux et étoiles de mer constellent les murs et le plafond d’une cave très intimiste pouvant accueillir jusqu’à 15 personnes. Une merveilleuse expérience imaginée par l’architecte d’intérieur Dorothée Meilichzon.

Sabbata, Ibiza
Dorothée Meilichzon — Sabbata, Ibiza
Restaurant Noccio, Nanterre
MUR.MUR Architectes — Restaurant Noccio, Nanterre

Laquelle de ces tendances déco aimeriez-vous développer dans votre restaurant ? Discutons-en!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :