6 solutions pour digitaliser son restaurant en 2020

6 solutions pour digitaliser son restaurant en 2020

La transition vers le digital de votre restaurant n’est pas encore engagée ? Se rendre visible sur le web, communiquer, fidéliser, réinventer son offre avec la commande en ligne… Voici 6 solutions concrètes pour mettre les outils digitaux à profit pour son établissement.

1. Utilisez tout le potentiel d’Instagram

S’il n’y a qu’un réseau social à privilégier pour votre restaurant, c’est bien celui-ci. Le réseau social par excellence de la food. Découvrez dans cet autre article des conseils pour prendre en main ce réseau social.

Le restaurant parisien spécialisé dans les hamburgers Blend, a par exemple, partagé la recette de ses buns ! Si les recettes sont un secret de polichinelle pour certains, à l’heure des réseaux sociaux, il est bienvenu de livrer ses recettes fétiches… Ce que vos clients aiment dans votre restaurant, c’est l’expérience globale, le service, l’ambiance, la déco… ne craignez pas qu’ils désertent votre établissement car ils détiennent votre recette. Au contraire, cela renforce le lien qu’ils ont avec vous.

Pour preuve, la communauté de Blend a reproduit la recette, publié des photos de ses réalisations en mentionnant le compte du restaurant… une belle visibilité à moindre coût et surtout, un sentiment d’appartenance à une communauté (trendy, qui cuisine son pain maison…)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Blend Hamburger Paris (@blend) le

Quels contenus ?

  • Recettes anti-gaspi / zéro déchet, comment twister telle recette sans oeuf/farine/levure…, recette de votre plat signature…
  • Coup de gueule, tribune, partage d’un ressenti, de votre expérience de restaurateur pendant cette crise
  • Présentez votre staff, les fournisseurs que vous avez pris soin de sélectionner
  • Parlez de vos valeurs, ce qui vous a poussé à ouvrir votre établissement, vos convictions. Si vous êtes convaincus par le bio, les circuits courts, les petits producteurs sauvages… c’est le moment ou jamais de le revendiquer
  • Osez montrer qui vous êtes vraiment, c’est votre personnalité qui fait votre établissement, elle doit transparaître sur votre compte. Partagez des contenus dévoilant les coulisses de votre restaurant, des tranches de vie…

Quels formats ?

  • Posts : publiez dans le “feed” au minimum 1 fois par semaine, en alternant les sujets thématiques
  • Storiespubliez les étapes d’une recette en stories et une photo plus travaillée du résultat final dans un post ; utilisez les stickers poussant à l’interaction en faisant voter vos clients pour choisir entre 2 plats à mettre à la carte, lancez une FAQ avec l’outil questions et répondez sans tabou à toutes les questions qui arrivent, postez une jolie photo et invitez à évaluer son attractivité grâce au curser emoji, lancez un quizz divertissant sur des produits que vous avez à la carte, sur l’origine du nom de l’établissement, une anecdote sur le parcours du chef… Plus d’informations sur le format Stories à ce lien
  • IGTV (Instagram TV) : format de vidéo long, vous pouvez y partager une recette. Ce format permet d’enregistrer sa vidéo et la publier, sans passer par la case “direct” donc sans les interactions. C’est de la publication pure.
  • Live : donnez rendez-vous à heures fixes pour des sessions en direct avec vos abonnés, réalisez une recette ensemble en Live, partagez un direct avec un autre compte : l’un de vos fournisseurs, artisan, un autre restaurant ami… en plus d’apprendre et partager des choses avec vos abonnés, vous toucherez également les abonnés du compte avec qui vous partagez le live

N’oubliez pas que vous êtes sur un réseau social, il est donc important de ne pas être trop promotionnel mais plutôt dans l’échange et la discussion. Interagissez et poussez vos abonnés à en faire de même. Répondez donc à leurs commentaires, messages privés, prenez le temps d’aimer, suivre, commenter des comptes d’abonnés ou d’autres professionnels du secteur. Parlez aux humains derrière les comptes qui vous suivent, suscitez de l’émotion chez eux. Partagez du contenu engageant, c’est la clé pour les intéresser et sortir du lot.

digitaliser son restaurant7

2. Investissez dans la Newsletter

L’adresse e-mail ou le numéro de téléphone sont les données les plus précieuses qui soient pour fidéliser sa clientèle. Plus fiable que les réseaux sociaux (où son message est noyé par des algorithmes obscures, et où son compte peut être supprimé du jour au lendemain)… Capitalisez donc sur les adresses e-mails.

Découvrez Comment collecter les e-mails de vos clients ? Si vous avez un outil de commande ou de réservation en ligne, vous avez déjà une base de données clients (rapprochez-vous des plateformes utilisées pour récupérer les contacts, au besoin).

Si vous n’utilisez aucun de ces outils (et même sans cela), invitez les visiteurs de votre site à vous laisser leur adresse e-mail pour leur envoyer vos actualités en disposant sur votre site Internet une box de capture d’e-mail 

Une fois cette base de données client constituée, écrivez-leur (la majorité des possesseurs de smartphone, consultent leurs mails dès le réveil, c’es dire l’important des e-mails). Un client qui a déjà commandé, réservé chez vous ou vous a laissé son adresse e-mail, est déjà convaincu de vos services, à vous de les fidéliser.

Rédigez une newsletter avec un titre ultra attractif qui donne envie d’ouvrir le mail, partagez une information capitale (nouveau menu, nouvelle offre, changement de chef, ouverture de la terrasse….), utilisez une plateforme d’envoi massif (MailChimp, MailerLite…) et go ! Retrouvez ici mes conseils pour créer la newsletter de son restaurant.

Si vous ne savez pas quoi y raconter ou que la technique vous dépasse, je peux vous aider dans cette mission. Envoyez moi un petit message par ici.

3. Gérez votre présence sur les annuaires en ligne

Les annuaires en ligne sont indispensables au référencement de votre établissement.

Prenez la main sur la fiche Google Business de votre établissement. C’est déjà le moyen le plus facile et efficace d’être bien référencé sur le moteur de recherche numéro 1. Remplissez avec précision les horaires, plateformes de réservation en ligne, publiez des photos attractives et autant que possible, pensez à poster vos actualités pour signifier à Google que vous êtes actifs et pour apporter des informations pertinentes aux internautes.

Soyez également présents sur Yelp, Trip Advisor… mieux vaut gérer ces comptes plutôt que de laisser les avis et photos (quelque fois peu qualitatives) de vos clients fournir leurs contenus à ces plateformes.

Prenez également le temps de répondre régulièrement aux avis clients. Avec tact, diplomatie et professionnalisme. Retrouvez dans cet autre article Comment répondre à un avis négatif.

4. Ayez votre propre site web optimisé

Ne vous contentez pas d’une page Facebook (qui ne vous appartient pas et peut disparaître du jour en lendemain), abritez toutes les informations de votre restaurant dans votre propre maison, votre site internet.

S’il est tentant de développer son site sous Wix car cela semble facile, cette option est déconseillée par les spécialistes du digital. Parce que si cela semble gratuit au démarrage, pour avoir un site propre, optimisé, complet, il vous faudra rapidement payer pour un résultat assez moyen. Mais aussi parce que le SEO (référencement naturel) est mauvais et qu’il n’est pas “responsive” (affichage qui s’adapte à la lecture sur mobile, tablette, ordinateur…).

Créez ou faites développer votre site Internet sous WordPress. Pourquoi ? 34% des sites dans le monde entier sont réalisés avec ce CMS, cela signifie que n’importe quelle agence ou développeur web saura prendre la main dessus, qu’il existe une multitude de plugins (extensions) permettant d’ajouter toutes les options nécessaires à son site, les thèmes existants sont infinis, la plateforme est compatible avec le SEO, l’intégration d’un module de réservation sera facilité… et bien d’autres points positifs un peu techniques ! Si vous vous lancez seuls, je vous recommande les tutos pas à pas de WP Marmite, très pédagogiques.

Que doit apparaître sur votre site ?

  • Votre offre : les menus et tarifs proposés. Si votre carte change chaque jour ou chaque semaine, postez simplement un exemple de menu de la saison. Vos visiteurs ont besoin de savoir dans quelle catégorie de prix vous vous situez.
  • Des photos professionnelles de vos plats et votre restaurant : les gens ont envie de se faire une idée en un coup d’oeil du style de votre cuisine et votre établissement. Il est impératif que ces photographies soient absolument parfaites. Ne laissez pas de place au doute et investissez dans un shooting avec un photographe culinaire. Je vous explique pourquoi dans cet article.
  • Les informations pratiques : indiquez l’adresse et intégrez une carte interactive Google Maps, permettant aux clients de se diriger directement depuis votre site, numéro de téléphone, jours & horaires d’ouverture
  • Un module de réservation en ligne : gain de temps, réservation possible à toute heure du jour et de la nuit, pas de dérangement pendant les services… la réservation en ligne est aujourd’hui parfaitement indispensable. Si La Fourchette reste le leader de la réservation en ligne de restaurants en France, ses frais de commission sont décriés et il il faut désormais compter avec des concurrents sérieux comme ZenChef ou GuestOnline. Ils permettent gérer ses réservations de façon indépendante et surtout, de gérer son fichier client en direct.
  • Un lien vers vos réseaux sociaux : invitez vos clients à vous suivre sur les réseaux sociaux pour suivre vos actualités, les coulisses de l’établissement, créer un lien privilégié avec eux…
crédit photo : TastyCloud

5. Digitalisez vos menus

Proposer son menu sur tablette plutôt que sur papier apporte quelques avantages :

  • Modification du menu en un clic, sans imprimer à nouveau des dizaines de feuilles papier. Côté hygiène, cela évite les multiples manipulations ou de jeter des feuilles à usage unique, il suffit de nettoyer consciencieusement les tablettes
  • Mise en valeur des plats de la carte avec des photos soignées, cela participe à donner une image raffinée de votre restaurant et à moderniser l’image de votre commerce en proposant des outils dans l’ère du temps
  • Facilitation de l’identification d’allergènes
  • Suggestion d’accords mets & vins, de plats ou boissons complémentaires
  • Limitation des erreurs grâce à la prise de commande transmise directement sur une tablette en cuisine

TillerTastyCloudZelty offrent ces services. La plupart des outils offrent d’autres facultés, comme l’agrégation d’un service de commande en ligne (Click & Collect) sur votre site Internet. Si vous choisissez de vous lancer, même temporairement dans cette activité, l’activation de ces services sera facilitée.

Billee

6. Optez pour le paiement sans contact

Passer commande et payer l’addition depuis son smartphone devient possible. Le moment critique de l’addition qui peut parfois être long est facilité par un outil que les clients possèdent déjà. Lorsqu’ils le souhaitent, ils accèdent à l’addition via leur téléphone et règlent avec une carte de crédit, des Tickets Repas ou autre mode de paiement dématerialisé.

Ainsi les groupes de personnes partageant une note et réglant séparément peuvent s’accorder et payer chacun depuis un smartphone. Le service n’est pas monopolisé avec cette tâche et peut se concentrer sur la vente et le service, le client qui n’attend pas est satisfait et cela permet une meilleure rotation des tables. Il est même possible de laisser un pourboire par ce biais et envoyer une facture par e-mail. Là encore, pas de contact nécessaire, satisfaisant les nouvelles exigences en terme d’hygiène.

BilleeLyf Pay ou PayMyTable proposent ces services.

Je suis Attachée de presse culinaire et j’accompagne des restaurants traditionnels, franchises, artisans et marques food. Si votre établissement a besoin de booster sa visibilité dans les médias pour développer sa notoriété et accroître son taux de remplissage, écrivez moi un petit mot.

Facebook Comments

Marine Benady

Attachée de presse culinaire freelance. J'aide les restaurateurs et marques culinaires à être visibles dans les médias.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.